5/01/2013

Possession, Elana Johnson


Possession 
Elana Johnson 

Maison d'édition : Michel Lafon 
Genre : Dystopie 
Pages : 378 
Type : Roman, premier tome d'une trilogie
Prix : 15,39 € 
Sortie : 2011

Résumé : 

Dans le monde de Violette, personne n’imagine transgresser les règles des Penseurs.
Eux seuls décident des lois et ont le pouvoir d’influencer les esprits. Mais Violette refuse de se soumettre. Alors qu’un soir de couvre-feu elle rend secrètement visite à Zenn, celui qu’elle aime depuis toujours, elle est envoyée en prison. Là-bas, elle fait la connaissance de Jag, un membre actif des Rebelles. Elle va vite comprendre que ce jeune homme aussi mystérieux qu’irrésistible peut la conduire vers de nouveaux horizons affranchis de l’emprise des Penseurs.
Mais elle découvre également le prix de la liberté. Violette saura-t-elle affronter la vérité sur les siens ?
Contrôler ou être contrôlé

Mon avis : 
Garantie sans spoiler : 
Ce roman est un coup de cœur  C'est un des rares romans où j'ai pris tant de plaisir à suivre le personnage principal, autrement dit Violette "Vi" qui est rebelle et farouche. Le hasard va lui faire rencontrer Jag, un membre actif des rebelles et Violette va découvrir que son monde est bâti sur des mensonges et qu'elle peut obéir à sa propre volonté. C'est un roman que j'ai beaucoup apprécié, tant dans son univers que pour son personnage principal et le monde dans lequel ils évoluent.  
Violette est courageuse et ne recule devant rien. Elle veut connaître la vérité et ne reculera devant rien pour l'obtenir. C'est un des personnes qui, tels Rose dans Vampire Academy, fonce tête baissé et affronte les conséquences par la suite. C'est un débâcle de sentiments, d'action et de rebondissements qui nous laisse ébahis. J'ai aimé du début... à la fin - on va dire ça comme ça, j'y reviendrais plus tard. 
Jag est un rebelle et Violette aime Zenn, son ami d'enfance. Le triangle amoureux arrive à trois kilomètres, on peut bien le dire mais c'est bien plus complexe qu'il n'y paraît. Violette et Jag ont des moments plutôt sympathiques, voir magiques, qui laisseront les lecteurs les plus jeunes le cœur battant et des étoiles plein les yeux. Pour l'univers, il est régulé d'une manière intimiste et très bien pensée ce qui nous fait redouter le jour où cela arrivera. 
La technologie est très présente et Violette le découvrira au fil du roman. Jag a plusieurs frères mais je regrette qu'ils soient si effacés, j'aurais aimé découvrir leurs pensées envers Violette, cela aurait donné une romance explosive mais l'auteure privilégie l'action et évite de tomber dans le piège de la romance qui arrive trop vite. 
Zenn est trop étrange pour en parler, c'est un personnage-fantôme et en même temps très présent mis il est bien trop invisible et dur pour qu'on s'intéresse un tant soit peu à lui dans le roman. C'est un des rares romans qui allient aussi bien la romance et l'action, est entre le juste milieu. Un petit plus : le design intérieur du roman et la couverture sont à couper le souffle ! 
Le dénouement est trop étrange. Je n'ai pas aimé la façon dont se termine le roman : peut-être trop simpliste ? Je dois dire qu'imaginer Violette dans une telle situation, sans broncher, sans se souvenir, c'est un peu étrange surtout quand on sait de quoi elle est capable. Enfin bref, cela reste une très bonne lecture ! 
Il y a un tome deux, Surrender, pas encore sorti en France et un tome trois, Abandon. J'espère qu'on aura la VF rapidement ! 
Note : 10/10. 
Les + : 
L'univers, les personnages, l'action et la romance. 
Les - : 
Plusieurs personnages un peu effacés, Zenn, le dénouement trop floue du roman. 




2 réactions:

L'Eden des Rêves a dit…

Tiens j'ai une copine qui m'en a parlé hier et qui a trouvé que la fin était bâclée...

Throne OfBooks a dit…

Oui, on a le même ressenti. La fin est trop simpliste, Violette est bien trop forte pour finir comme ça ! J'ai trouvé la fin bâclée, vraiment...

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire, ça nous fera grandement plaisir !

Recherche